HOME|DOCUMENTS
GENERAL INFO|ACTIVITIES
PHOTO GALLERY CONTACT

{Left Panel}

Click here for ENGLISH

La Vision de Asinabka:

Bilingual PDF Flyer

LE PROJET D'AMÉNAGEMENT D'UN CENTRE HISTORIQUE NATIONAL AU SITE SACRÉ DES CHUTES DE LA CHAUDIÈRE À OTTAWA

VISION:

Cette vision se compose de l'aménagement d'un site complet qui comprendrait un parc municipal, un site d'interprétation historique, un centre de conférences ainsi qu'un centre autochtone sur les lieux sacrés d'Asinabka (les chutes de la Chaudière et les îles Chaudière et Victoria), en plein cœur de la capitale nationale.

HISTORIQUE:

Depuis l'arrivée de Samuel de Champlain dans cette région en 1613, les lieux qui entourent les chutes de la Chaudière ont été reconnus comme étant des lieux sacrés de rencontre pour les peuples autochtones, lieux qui sont d'une grande importance pour eux puisque cet usage date d'au moins cinq mille ans. En effet, il s'agit de l'un des plus anciens sites occupés par des humains au pays. Plus tard, cet endroit a également servi de lieu de rencontre avec les premiers pionniers, les Français et les Anglais. Aujourd'hui, le monde entier pourrait y trouver un lieu de rencontre, un chez soi.

Cet endroit spécial est imbu d'une valeur singulière, puisqu'il s'agit d'une valeur qui est à la fois sacrée, archéologique et historique; c'est un lieu de convergences, où l'évolution politique et l'innovation et le développement industriels se sont fait sentir à l'échelle internationale au cours des derniers siècles.

L'histoire de la désignation patrimoniale de la rivière des Outaouais célèbre le patrimoine remarquable de ce bassin important et le cœur de cette histoire se retrouve ici, à Ottawa/Hull, où trois rivières se rencontrent : la majestueuse Kitchissipi (rivière des Outaouais/Ottawa river), rivière patrimoniale des Algonquins, dans laquelle se jettent la rivière Gatineau du côté québécois et la rivière Rideau du côté ontarien.

L'aîné William Commanda, un Algonquin trilingue vivant au Québec, à qui l'Université d'Ottawa a récemment rendu hommage en lui présentant un Doctorat honoraire, et à qui la ville d'Ottawa a remis, à l'été 2006, la Clef de la ville d'Ottawa, est un homme remarquable, connu à l'échelle internationale et qui possède une passion pour l'environnement, pour ce pays-ci et pour tous ses citoyens. Ayant fondé le Cercle de toutes les nations (Circle of All Nations), il cultive une vision d'ensemble pour la région dont l'emphase repose sur deux principes qui guident toujours son travail : le respect de notre Mère la Terre et la culture de la paix, de l'harmonie inter-raciale. Aujourd'hui, la crise environnementale et la guerre sont nos préoccupations et nos défis les plus importants.

ACTIVITÉS:

La vision courageuse du Dr. Commanda comporte quatre éléments principaux :
1) La libération des chutes de la Chaudière
2) La création d'un parc municipal et d'un centre d'interprétation historique
3) La construction d'un centre de conférences voué à la Paix
4) La construction d'un centre autochtone

DÉTAILS:

1. Le démantèlement de la dame des chutes sacrées de la Chaudière, dans la mesure du possible, et la restauration de l'ancienne majesté de ces chutes, ont le potentiel d'avoir une influence internationale comme symbole de réconciliation avec la nature, à la fois avec l'eau et avec la Terre. En plantant des arbres et en créant un parc écologique éducatif sur l'île Chaudière, en plein cœur du pays, l'histoire et le futur trouveraient leur place, côte à côte, dans ce retour contemporain d'un sanctuaire de verdure et d'un terrain de pow wow, adoucissant aussi les étendues de béton du centre-ville. Un centre d'interprétation historique y commémorerait l'histoire de la région avant et après le contact avec les Européens : les cérémonies, les anciennes routes d'échange, la coupe du bois, le développement hydroélectrique et industriel, les inventions, etc., toutes choses qui font la richesse de cette région.

2. Afin de respecter l'ancienneté de cet endroit comme lieu de rencontre et pour répondre aux besoins contemporains en lieux propices pour réfléchir et collaborer à la recherche de solutions aux questions locales et mondiales de l'heure en cette Décennie internationale pour une culture de la paix de l'ONU, la vision propose un centre de conférences prenant la forme d'un hôtel modulaire basé sur le modèle d'un village de tipis dans la partie ouest de l'île Victoria, favorisant des séances de formation et des échanges inter-culturels internationaux, tout à fait accessibles, en plein cœur de la capitale.

3. Enfin, depuis presque quatre décennies, la partie est de l'île Victoria est désignée comme site pour un centre autochtone; au cours des huit dernières années, l'aîné Commanda a travaillé à mettre au point une vision pour ce centre : l'architecte autochtone Douglas Cardinal, avec l'appui de Patrimoine canadien, a élaboré des plans architecturaux de niveau B; l'aîné Commanda a négocié la présentation d'un projet de loi au Cabinet avec un conseiller de la Commission de la capitale nationale (CCN), et au mois d'août 2006, lors de la rencontre internationale du Cercle de toutes les nations, la CCN a exprimé son plein appui pour ce projet.

4. Le site entier sera d'un grand attrait pour les peuples autochtones, pour les citoyens de Gatineau et d'Ottawa, pour tous les citoyens canadiens, les enfants, les nouveaux citoyens et les visiteurs de partout dans le monde.

5. Bien qu'endommagé au cours des ans, le site de la Chaudière, site sacré des peuples Algonquins, demeure un trésor national naturel d'une grande beauté, qui n'attend que d'être reconnu et mis en valeur.

6. La vision de l'aîné Commanda offre aussi l'unique possibilité de corriger des erreurs de l'histoire et de présenter une vision d'avenir.

7. Nous reconnaissons qu'un projet d'une telle envergure relève de l'autorité de nombreux ministères fédéraux ainsi que de divers paliers et organismes : c'est pourquoi une volonté collective et un esprit de collaboration et de leadership nationaux sont requis pour mettre en œuvre un tel projet et en assurer le succès.

RÉALISATION:

L'heure est propice à la création d'un héritage national et même international qui aura longue vie, à la fois pour souligner la Décennie internationale pour une culture de la paix de l'ONU et pour marquer deux dates importantes : l'an 2010, lorsque le monde entier viendra au Canada pour les Olympiques et le 4 juin 2013, le 400e anniversaire de l'arrivée de Champlain dans cette région (le mois de juin étant aussi le mois de célébration de la journée des rivières patrimoniales, Heritage Rivers Day). N.B. Maintenant pour 2017.

ACTION DEMANDÉE:

- un appui répandu de cette proposition globale et la création d'un comité de travail multidisciplinaire qui sera chargé d'élaborer un plan de réalisation pour ce site sacré. Envoyez votre message d'appui à pm@pm.gc.ca et circleofallnations@sympatico.ca ou info@asinabka.com.